Lire : la sélection d'octobre 2017

Des âmes simples

01 octobre 2017

Un jeune homme en quête de spiritualité s’installe dans un monastère perdu au milieu de nulle part, dans les Pyrénées, en morte saison, quelques jours avant Noël.

 

         

 

Pierre, d’abord, le moine-curé, attentif à sauver son monastère, lieu de halte pour les pèlerins de passage, toujours à l’écoute de ses ouailles, qu’il va suivre dans ses journées de prêtre abandonné. Et puis, Alain, l’homme à tout faire, routard qui craint la ville et réfugié économique, de retour de Compostelle ; Andrée, la sacristaine, celle grâce à laquelle tout est prêt pour la messe quand le curé arrive en courant ; Albert, le second moine, épuisé de vieillesse…

Il y a aussi un ancien taulard, militant séparatiste, qui témoigne à la veillée de prière pour la paix en pays basque dans une église perdue en basse Navarre ; Étienne, militant de la cause du train Pau-Canfranc, ligne abandonnée après l’accident de 1970 au pont de l’Estanguet.

Et le vieux berger, qui réveille Pierre en pleine nuit, de désespoir. Et Pierre qui s’habille en vitesse, prend sa voiture, fait trente kilomètres de route de montagne pour écouter jusqu’à l’aube un vieil homme célibataire angoissé par la mort qui vient.

Et de matines à complies, le ressourcement pour le lecteur aussi…

Stéphane GRIFFITHS

 

 

L’auteur, écrivain et scénariste, évoque la paix sous toutes ses formes et à travers les âges.

Qu’elle soit la pax romana, la paix intérieure, la paix de la tombe ou la paix perpétuelle rêvée par Rousseau ou Kant, qu’elle soit mise en scène par Eschyle, Shakespeare ou Victor Hugo, quel sens donnons-nous au mot « paix » ? Aujourd’hui, même si nous pouvons nous réjouir de connaître la paix en Europe, nous vivons une nouvelle sorte de guerre, avec les attentats terroristes de Daesh et la peur de l’autre (les migrants). Ce livre peut être un support pour des discussions autour de certains sujets abordés : Jésus venu apporter la paix, les « héros » de la guerre vus par l’art et le cinéma, les religions ou croyances politiques imposées, sources de conflits… La paix reste une chimère…

Annette WIEDEMANN

   
   

Commentaires