Enseignement

Les lycées sont-ils à réformer sans cesse ?

31 août 2019

Le protestant que je suis, qui plus est réformé, n’est pas contre les réformes. Mais être pour ne veut pas dire accepter qu’elles puissent être faites sans réelle concertation, respect des principaux acteurs et travail sur le sens pour les lycéens à qui elle se destine.

La réforme du lycée qui prend encore plus forme à l’occasion de cette rentrée 2019 a été présentée comme faisant suite à une concertation par le ministre Jean-Michel Blanquer, mais elle est fortement discutée par les enseignants. Ces derniers, après deux ans de tentatives de dialogue pour protéger la qualité de l’enseignement, ont été obligés de menacer et de perturber les épreuves du baccalauréat de juin 2019 afin d’essayer d’être entendus et d’alerter l’opinion publique sur cette énième réf...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Marc Schaefer
pasteur en Touraine

Commentaires